publicité réseaux sociaux

Si vous avez l’opportunité d’être interviewé dans le cadre de votre travail, pour votre entreprise ou pour communiquer sur votre secteur d’activité, n’hésitez surtout pas ! C’est une occasion de rêve (et à moindre coût) pour toucher un public varié et peut-être de futurs clients potentiels. Cependant, nous vous conseillons de ne pas y aller sans préparation ! La performance médiatique peut être perçue comme difficile mais il s’agit avant tout de connaître certaine technique et de se préparer à cette rencontre. Chaque détail compte et doit avoir suffisamment d’impact pour vous donner une image positive. C’est pour cela que votre message, votre attitude ou encore votre posture doivent être travaillées. Voici quelques conseils pour réussir votre interview …

Le fond

Etre le porte-parole

Tout d’abord, sachez que vous représenterez votre entreprise. Tout ce que vous direz, la manière dont vous le direz sera perçu non seulement par le journaliste mais aussi par ceux qui écouteront ou regarderont votre interview. Pour garder une cohérence avec l’image de votre entreprise, une mise au point sera préalablement nécessaire avec le pôle stratégie, marketing ou communication de votre entreprise.

Le thème de l’interview

Avant de réaliser votre interview, préparez-vous à un certains nombres de questions. N’hésitez pas à contacter le journaliste au préalable pour pouvoir vous préparer au mieux.

  • Quel sera le sujet précis de l’interview ?
  • Quel sera l’angle qui sera abordé ?
  • Quand la publication sera t-elle diffusée ?
  • Quels sont les degrés de précisions attendus ?

L’essentiel

Pour avoir des retombées qualitatives après une interview, vous devez savoir exactement ce que vous voulez que le journaliste retienne. Quel est le message à retenir ? Pour ce faire, structurer vos prises de parole. N’oubliez pas d’éviter les nombreux superlatifs qui alourdissent le discours et lui donne une impression qualifiée de « trop parfaite ». Notez qu’il est important de :

  • Savoir ce que vous voulez que le journaliste retienne : quel est le message clé ?,
  • Structurer vos prises de parole : si vous voulez aborder cette partie pour adoucir la deuxième partie etc.,
  • Eviter les superlatifs,
  • Eviter de noyer l’essentiel avec des détails peu importants,
  • Ajouter une justification pour appuyer ce que vous avez voulu dire (chiffres clés, étude…),
  • Ne racontez pas n’importe quoi : si vous n’avez pas la réponse à la question posée !

Petites astuces

  • Eviter de mentionner vos concurrents, ou si vous le faites ne les dénigrer surtout pas. Cela reste toujours mal perçu.
  • N’en dîtes pas trop : il faut dire juste ce qu’il faut.
  • Adaptez-vous à votre public : utilisez un lexique simple, si possible peu technique.
  • Racontez quelques anecdotes : cela intéresse toujours les journalistes.

La forme

Il s’agit de la façon dont le journaliste et les auditeurs vont percevoir votre message. Vous devez adopter un sourire naturel, une posture sereine et rester focalisé sur le journaliste. Choisissez les bons mots car votre langage et votre façon de s’exprimer compte beaucoup. Voici quelques conseils qui vous aideront à dégager confiance  et sympathie :

  • Procédez à 5 respirations ventrales (inspirez, gonflez le ventre, expirez, rentrez le ventre) avant de débuter votre interview,
  • Redressez-vous avec le menton légèrement relevé : le fait de vous tenir droit vous donne une image positive,
  • Ayez le dos droit, tenez vos épaules en arrière,
  • Regardez votre interlocuteur pendant la durée de votre échange,
  • Abstenez-vous dans la mesure du possible, les gestes « d’auto contact » tels que : se toucher le visage ou se frottez le nez car ils peuvent être mal interprétés (synonyme de mensonge),
  • N’hésitez pas à changer de posture : jambes croisées, bras décroisés sans conserver toutefois les gestes de fermeture pendant toute la durée de l’interview.  Privilégiez les jambes posées au sol et parallèles,
  • Mesurez votre voix : parlez d’une voix posée, ni trop vite ni trop rapide,
  • Evitez d’interrompre votre interlocuteur, écoutez-le et répondez avec justesse au bon moment.

 

Pour vous accompagner dans ces exercices, Market One vous propose des séances de média training afin que vous soyez performant lors de votre prochaine intervention médiatique !

Market One votre agence de formation en media training en Martinique